TOURISME CÔTÉ FRANCE ET CÔTÉ SUISSE

GASTRONOMIE

La région de Belfort-Porrentruy propose dans les restaurants du secteur aussi bien la friture de carpe, grande spécialité du Sundgau voisin, que la célèbre cancoillotte venue des plateaux du Doubs tout proche, les « roestis » des collines suisses, ou l’incontournable choucroute alsacienne, accommodée aux saucisses de Morteau et de Montbéliard souvent préférées ici aux knacks ou saucisses de Strasbourg.

Totché jurassien aussi bien du côté suisse que des plateaux du Doubs, Flammekueche ou Kugelhopf alsacien ? Dôle ou Fendant suisses – Riesling ou Gewurtztramminer – Vin jaune ou Savagnin ? À mi-chemin entre Alsace et Jura, les discussions seront animées pour accompagner sa Potée Valaisanne, son Poulet de Bresse aux morilles, sa Fondue au fromage ou son Baeckehoffe ! Et après une portion de Tête-de-moine (Bellelay -CH), de Comté, de Morbier ou de Munster, il faudra encore choisir entre une Mirabelle de Fougerolles, aussi capitale de la cerise, et une Damassine du Pays d’Ajoie !

Le tout avec modération bien évidemment

CULTURE ET DÉCOUVERTES TOURISTIQUES

LES OFFICES DE TOURISME

Canton du Jura : office de tourisme
Jura bernois : office de tourisme
Territoire de Belfort : office de tourisme
Curiosités régionales et suggestions

QUELQUES IDÉES

examinez le texte attentivement, nombreux liens (en bleu pâle)

  • BeaucourtMusée Japy – 16 Rue Frédéric Japy 
    La visite du musée se veut à la fois chronologique et thématique puisqu’elle retrace l’épopée des Japy depuis les origines de l’entreprise, tout en présentant les multiples productions sorties des usines au cours des 200 ans d’existence de la firme.
    André Japy, né le 11 juillet 1904 à Beaucourt (Territoire de Belfort) et mort en 1974, est un pionnier français de l’aviation, issu de la dynastie industrielle comtoise des Japy. Il reçut en 1938 de la Fédération aéronautique internationale la médaille Louis Blériot pour l’ensemble de ses exploits. Source Wikipedia
    Pierre Sellier, né le 8 novembre 1892, à Beaucourt dans le Territoire e Belfort, mort le 16 mai 1949, dans la même ville, est connu pour avoir été le soldat français de la guerre de 1914 – 1918 qui sonna au clairon le premier « cessez-le-feu », le 7 novembre 1918, à La Capelle (Aisne), lors de l’arrivée des plénipotentiaires allemands chargés de négocier l’Armistice de la Première guerre mondiale. Celui-ci sera signé le 11 novembre suivant dans la clairière de Rethondes à Compiègne (Oise). Pierre Sellier a été surnommé « le clairon de l’Armistice ». Source Wikipedia

  • Belfort – La citadelle et le Lion (sacré monument préféré des français en 2020), les remparts, la vieille ville avec la Cathédrale Saint-Christophe.
    Ville « des trois sièges » dont La défense héroïque par les troupes de Denfert-Rochereau face aux troupes de Bismarck en 1870 amènera à sa séparation du département du Haut-Rhin alors annexé à l’empire prussien. Les alsaciens du sud s’y réfugient en masse et contribuent à l’essor industriel de la ville (Alst[h]om)
  • Bourogne – 3 lavoirs 19ème bien restaurés, église
  • Brebotte Musée de l’artisanat et des traditions populaires; spectacles son et lumière en juillet très prisés
    Dans ce petit village du Sundgau, le musée, par ses collections, évoque les savoir-faire en voie de disparition et illustre dans le logis le quotidien de nos ancêtres. Animation musicale et danses traditionnelles en plus de la visite du musée 
  • Delémont – Siège du Parlement et du Gouvernement de la République et Canton du Jura – grand nombre de monuments intéressants, musée jurassien
  • Delle – Maison des cariatides, Maison Feltin, remparts, ancienne douane; ville frontière
  • Fesches-le-Châtel – Société Cristel article de cuisine Haut de gamme, héritage de la casserie Japy
    En 1826, 20 ans après sa fondation, la Société Japy Frères édifie à Fesches-le-Châtel « la Casserie » pour y fabriquer des ustensiles de ménage en fer blanc étamé.150 ans plus tard, une page s’est tournée avec la naissance de la marque CRISTEL en 1983, labellisée EPV (« Entreprise du patrimoine Vivant »).
  • Grandvillars – Plus vieux site industriel de France, abrite dans les bâtiments historiques des anciennes forges et usines Viellard-Migeon le siège mondial de LISI et l’entreprise leader SELECTARC spécialisée entre autres dans la fabrication d’électrodes.
  • Joncherey – Monument à la mémoire du Caporal Peugeot – 1ère victime de la guerre 1914-1918
  • Luxeuil-les-bains – Jolie ville des Vosges saônoises, dotée d’un riche patrimoine architectural et ornemental et réputée pour ses spécialités culinaires, sa dentelle et principalement ses thermes, elle fait partie des villes portes adhérentes du parc naturel régional des Ballons des Vosges. 
  • Montbéliard – Cité des ducs de Würtemberg, château.
    Labellisée Ville d’Art et d’Histoire, la ville est connue mondialement pour son marché de Noël, considéré comme l’un des plus beaux de France. Elle n’est pas moins connue pour son patrimoine agricole et gastronomique, dont les fleurons incontestables sont la vache montbéliarde et la fameuse saucisse de Montbéliard, internationalement renommée. Le Pays de Montbéliard est aussi le berceau des automobiles Peugeot, d’où est issu le Groupe PSA.
  • Morvillars – Berceau de la famille industrielle Viellard Migeon (membre des Hénokiens), VMC Pêche et Rapala-VMC – premier fabricant mondial d’hameçons triples et de leurres. Label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant)
  • Petit-Croix – Stèle de l’aviateur Adolphe Pégoud, auteur du premier vol tête en bas, inventeur du looping, premier saut en parachute depuis l’avion qu’il pilote, premier « as » de la première guerre mondiale.
  • Porrentruy Ville de caractère. Siège provisoire des prince-évêques de Bâle jusqu’en 1828, chef-lieu du département français du Mont-Terrible de 1793 à 1800, ancien chef-lieu d’arrondissement du département du Haut-Rhin de 1800 à 1815.
    Centre culturel de la région d’Ajoie
  • Saint-Dizier l’Évêque église cénotaphe, vignoble anecdotique et très beau lavoir 19ème au « Val » ; connu parmi les lieux les plus froids de France avec Mouthe
  • Saint-Ursanne Très pittoresque cité médiévale (classée parmi les Plus beaux villages de Suisse), cloître et collégiale 12ème S