La Ligne

Projet mis sur les rails en 2019
par JC Ablitzer, JF Christ, A Garcia, F Vallat, G Wolfer
aiguillé par B Heiniger
soutenu par le Fonds BelJu (voir plus bas)
©LOR  maquette : JF Christ, montage : M Gantner
photo inauguration ligne Belfort-Delle : Dpt TdeB

Ce concept patrimonial franco-suisse, en référence à la remise en service de la ligne ferroviaire Belfort-Delémont, invite mélomanes et touristes à découvrir le long de cette ligne onze orgues historiques ou de construction récente aux options stylistiques affirmées et complémentaires.
Ces onze instruments se singularisent parmi le patrimoine existant. Ils représentent les grandes écoles de la facture d’orgue européenne et permettent d’interpréter les pages musicales des compositeurs de la Renaissance à la fin du Baroque dans un contexte sonore véridique et adapté.


La complémentarité exceptionnelle d’une dizaine d’orgues que l’on trouve dans le Jura suisse et sur le Territoire de Belfort, tout au long d’une ligne s’étirant entre Belfort (avec extension à Luxeuil-les-Bains) et Bellelay, donne lieu depuis plusieurs années à un rapprochement transfrontalier. Ces instruments sont destinés à servir toute la musique écrite spécifiquement pour ce majestueux instrument à vent entre le début du 16e siècle et le milieu du 18e siècle, avec la couleur sonore convenant à chacun des styles qui ont jalonné cette longue période.  Ils font déjà l’objet d’un intérêt marqué, sur le plan international. Aboutie au début 2019, cette Ligne des Orgues Remarquables, unique en Europe, est appelée à devenir le fil rouge d’un tourisme thématique axé sur la découverte de l’orgue, de sa facture et de sa littérature, débordant naturellement sur la découverte des curiosités locales alliant la nature, le patrimoine, la gastronomie…

Depuis plusieurs années, une riche activité musicale a lieu au travers de festivals ou d’associations (Musique et Mémoire, Tribunes baroques, Amis de l’Orgue et de la Musique de Belfort, Acorg, Amis des orgues Bossart…) dont le but est de promouvoir et de faire découvrir la musique européenne de la Renaissance au Baroque. Ces orgues remarquables en sont les vecteurs, mis en valeur en solo, ou dans des projets vocaux et instrumentaux parfois de grande envergure.

Forts de cette dynamique, les responsables de ces projets, au travers de la Ligne des Orgues Remarquables visent à coordonner, promouvoir et élargir leurs activités :

  • par la diffusion des informations, en plusieurs langues et sur différents supports tels qu’internet, clips vidéo, brochures, présentoirs…
  • par l’organisation de concerts et d’activités pédagogiques adaptées au public et à l’âge : éveil, sensibilisation et découverte
  • par l’organisation de portes ouvertes, notamment lors des journées du patrimoine
  • par l’accueil des visiteurs, des musiciens et du public 
  • par la mise à disposition des instruments pour l’étude et l’enregistrement, la radiodiffusion, les voyages thématiques
  • par l’organisation de cours et de master class.

La richesse et la variété des instruments permettent une approche très pédagogique de l’évolution de la facture d’orgues entre Renaissance et monde moderne. Elle peut être adaptée à l’auditoire selon que l’on s’adressera à des enfants, à des classes de conservatoire, ou à des musiciens en phase de découverte. Cet aspect concerne une foule de détails sonores et techniques : matériaux, mise en harmonie des tuyaux, mélanges des timbres, diapasons, tempéraments. Tout cela peut être illustré par des exemples vivants et concrets, selon les caractères bien typés des orgues :

France

  • Luxeuil-les-Bains orgue d’école française (historique flamand 1617)
  • Belfort
    • Cathédrale orgue d’école française (historique Waltrin-Callinet 18ème et 19ème s) 
    • Temple St Jean orgue d’école nord-allemande (inspiration Schnitger)
    • Église Ste-Odile orgue d’école italienne
  • Grandvillars orgue d’école espagnole (castillane-aragonaise)

Suisse

  • Beurnevésin orgue d’école flamande
  • Porrentruy-Jésuites orgue d’école saxonne (inspiration Silbermann)
  • St-Ursanne-collégiale orgue d’école franco-alsacienne (historique Jacque Besançon – 1776)
  • Bellelay-abbatiale Grand’orgue, orgue de chœur et orgue régale, école d’Allemagne du Sud

Ne dites plus j’ai entendu de l’orgue,
dites je vais écouter un orgue.




Le Fonds BelJu soutient la Ligne des Orgues Remarquables

La République et Canton du Jura (RCJU) et le Département du Territoire de Belfort, liés par un accord de coopération depuis 1988, entretiennent une coopération culturelle étroite, formalisée en 2006 par une Entente et l’institution d’un Fonds de coopération culturelle transfrontalier dit Fonds BelJu.

Le Fonds BelJu a pour objectifs de :

  • Conduire les acteurs culturels à élaborer et / ou réaliser un projet commun permettant de tisser des liens entre le Territoire de Belfort et la RCJU
  • Contribuer à la mise en valeur d’un espace culturel commun aux Belfortains et aux Jurassiens, fondé sur un héritage culturel partagé, en favorisant le développement de la coopération culturelle entre les créateurs, les institutions et acteurs culturels des deux territoires

Le Fonds BelJu est ainsi un outil singulier de coopération transfrontalière, favorisant l’émergence de collaborations franco-suisses innovantes, en faisant abstraction de la frontière administrative.

Le projet de la Ligne des Orgues Remarquables s’inscrit pleinement dans les objectifs de ce Fonds et a bénéficié, à ce titre, du soutien de la Commission BelJu pour le montage du projet, et d’une aide financière pour sa mise en œuvre.