Lumières et splendeurs d’Espagne

18

Oct
2020

16h30 Église Saint-Martin – GRANDVILLARS – concert ACORG (F) – Lumières et splendeurs d’Espagne – Récital Jean-Charles ABLITZER

Jean-Charles Ablitzer – accord de la Dulzaina

réservations par formulaire ou par tél : 0681238990

Jean-Charles Ablitzer fera le grand écart musical cette semaine :

Après un concert en Allemagne l’avant-veille, il sera dimanche à Grandvillars pour une heure de musique lumineuse et colorée sur le magnifique orgue espagnol inauguré il y a deux ans.

Cet instrument très remarqué dans le monde de l’orgue par sa singularité vient de rejoindre le ‘Cercle’ atypique en forme de ‘Ligne’ LOR, que vous pouvez découvrir grâce à ce site internet nouvellement créé.

Ce dimanche 18 octobre 2020, à 16h30 et sur inscription (mesures Covid obligent), vous serez d’emblée mis dans l’ambiance d’une ‘bataille’, ces pièces très expressives dont raffolaient les compositeurs espagnols du 17ème siècle prompts à magnifier les héros de la Reconquista. Histoire de se réchauffer car, attention, l’église ne sera pas chauffée afin de ne pas modifier l’accord qui aura été retravaillé la veille. Ceci explique pourquoi on reste généralement privé de concerts d’orgue les longs mois d’hiver, les saveurs de cet instrument ne pouvant être appréciées, à l’instar des grands crus, que si rien ne vient perturber l’équilibre subtil de son harmonie.

Dans son programme Jean-Charles Ablitzer alternera musiques polyphoniques aux constructions élaborées et charpentées qui mettront en valeur la profondeur des pleins-jeux de l’orgue, et pièces démonstratives et récitatifs d’un abord plaisant parce que plus immédiat faisant entendre les jeux de détail très colorés refaits pour Grandvillars en copie de tuyaux repérés dans des instruments historiques choisis en Castille et en Aragon. Ainsi, le jeu de ‘Camusado’ est-il la réplique à l’identique du dernier survivant de l’époque Renaissance, retrouvé à Paniza dans la province de Saragosse.

Vous viendrez masqué dimanche, et aussi avec une petite laine, qui en plus de vous tenir au chaud vous évoquera ce typique jeu de Dulzaina (photo) dont Christine Vetter, qui l’a fabriqué, disait qu’il doit lui faire penser au bêlement des moutons après la tonte.

Inscriptions : tél : 0681238990